Conteners
Conteners Réseau artistique mobile
Le projet
Radio
2.5 Synthèse

OBJECTIF-MARS : SYNTHÈSE

Si Conteners s’intéressait seulement à faire voyager des oeuvres faites dans des conteneurs, mon diplôme n’aurait pas besoin d’exister : on confierait l’aménagement à l’artiste.

Or Conteners s’intéresse à deux choses supplémentaires : la résidence et la web-world-wide (la toile internet avec les nouveaux champs de création qu’elle engendre)

Conteners superpose deux réseaux, les routes de fret international et la web-world-wide. Elle combine la mobilité physique et la prolifération de l’un avec l’immédiateté de l’autre. Finalement ce que créé Conteners c’est l’UBIQUITÉ. Puisque le monde est grand et que les distances sont toujours aussi grandes, soyons partout à la fois. L’institution Conteners propose un espace de création dispersé à travers le monde, uni par le web. Le conteneur communiquant en est l’unité de base.

LE CONTENEUR COMMUNIQUANT

Il est capable de prendre une place dans l’architecture virtuelle que forment tous les autres conteneurs actifs du réseau Conteners (à gauche de M. vidéaste à Rio, au dessus de N. performer à Tokyo, et à droite de O. compositeur à Tel Aviv), d’envoyer des infos à n’importe quel conteneur actif et de recevoir ce que lui envoient les autres. Entrer dans le conteneur c’est entrer dans cette architecture virtuelle. L’artiste y est libre d’y installer son bureau ou non.

Conteners confie un kit de connection à chaque artiste : il est constitué d’une peau communiquante et d’une porte technique qui active le conteneur.

synthese

1/ Un kit est confié à chaque artiste.

2/ La peau et laporte technique se greffe à n’importe quel conteneur.

3/ Le conteneur communiquant s’active, il prend sa place dans l’archi virtuelle de Conteners série 2006.

4/ Dans ce scénario, l’artiste à Rio met la vidéoconférence avec Tel-Aviv à gauche et à droite Tokyo. Chacun commence à travailler, c’est la résidence, le conteneur est atelier communiquant.

article suivant