Conteners
Conteners Réseau artistique mobile
Centre Ressource
Radio
Actualités
> 15 décembre 2010 de CONTENERS

NOMAD CAMP

Dans le cadre du Festival International de la Diversité Culturelle de l’UNESCO, a été lancé le 14 mai 2009, le concours international d’architecture Nouveaux Habitats Nomades. Destiné aux élèves architectes et designers, ce concours a pour objet la réalisation d’habitats nomades contemporains.

Les projets lauréats de ce concours seront réalisés puis intégrés dans le campement artistique itinérant, composé d’habitats nomades, traditionnels et contemporains.

Les objectifs du Nomad Camp sont de :

° Promouvoir les cultures nomades, leur diversité, leurs savoir-faire en terme de construction d’habitats nomades
° Mettre en lumière les créations d’artistes et d’architectes contemporains inspirés par le nomadisme.
° Valoriser les patrimoines culturels des peuples nomades, les projets de développement durable au bénéfice des populations locales y étant associées, la notion d’hospitalité

Ce campement est composé :

° d’habitats nomades traditionnels
° d’habitats nomades contemporains
° d’une Agora, place centrale du campement, lieu d’échange
° d’une grande exposition pédagogique et thématique sur les cultures nomades

Contacts : Arnaud Contreras et Serge Calka NOMAD CAMP 5, avenue Milleret de Brou 75016 Paris France +33 (0)1 45 24 38 18 info(at)nomad-camp.com http://www.nomad-camp.com

PNG - 52.5 ko
Nomad Camp
> 12 décembre 2010 de CONTENERS

ONE TRIP SOME NOISE - LE FILM (USA)

50 jours de tournage, 7322 Miles sur les routes de la musique américaine

A découvrir en Une de Dailymotion à partir du 12 décembre 2010.

ETE 2009. Sur Sunset Boulevard Valentin, Paul, Romain et Vincent prennent possession du véhicule « modèle FORD » qui doit les mener de Los Angeles à New-york. L’idée est de rallier d’Ouest en Est les deux rives des États-Unis. L’objectif, rapporter un peu de ce qui fait l’âme de la musique américaine. Berceau du blues, du jazz et de tant d’autres sons qui les fascinent. Qui sont ceux qui la font ? Qui sont ceux qui la font vivre ? Pour répondre à ces questions ils ont pris rendez-vous durant leur parcours avec différents musiciens. A travers eux et au gré des rencontres ils découvriront l’origine de tout ce bruit...

Le site du projet

Un production des Films du Réel : A l’origine un collectif de réalisateur, les Films du Réel sont aujourd’hui devenus une société de production spécialisée dans la réalisation de films et de documentaires pour la musique et les arts en général. La structure angevine portée par ses deux fondateurs, Philippe Vioux et Romain Guichard, compte désormais 6 réalisateurs présents un peu partout pour capter l’essence des artistes sur scène et sur la route.

PNG - 293.6 ko
One trip some noise
> 30 novembre 2010 de CONTENERS

LES ARTS NOMADES, NOUVELLE PRIORITE DU MINISTERE DE LA CULTURE ?

Dans un rapport remis en mars 2010 au Ministre de la culture et de la communication intitulé "la culture pour chacun, étude et propositions d’actions en faveur de l’accès de chacun à la culture, et principalement de trois populations qui en sont éloignées, les jeunes, les habitants des banlieues défavorisées, et les habitants de l’espace rural", Elise Longuet préconise la valorisation de la présence des arts et de la culture dans l’espace public physique, et notamment le soutien au nomadisme artistique.

Extraits :
"Proposition I : Faciliter l’accès à l’espace public aux pratiques professionnelles et amateurs.
1. Organiser et simplifier la présence des pratiques amateurs dans l’espace public.
2. Renforcer le soutien aux acteurs (compagnies et associations qui se déplacent) et aux projets culturels itinérants.

Proposition II : Ouvrir aux arts plastiques des lieux emblématiques de l’espace public.
1. Multiplier les expositions d’arts plastiques et les événements artistiques dans les espaces publics fréquentés quotidiennement par les populations éloignées des lieux culturels.
2. Installer durablement des oeuvres artistiques dans l’espace public.
3. Favoriser la circulation d’oeuvres emblématiques des musées français sur les territoires peu dotés en institutions culturelles.

Proposition III : Améliorer l’information sur les manifestations dans l’espace public.
1. Assurer le recensement et la diffusion des différentes manifestations artistiques « nomades ».
2. Valoriser les pratiques professionnelles nomades (festivals, expositions, tréteaux de France, ciné mobiles, bibliobus…).

Proposition IV : Renforcer la participation des populations aux choix des commandes publiques."


Dans un document diffusé le 7 novembre dernier et intitulé "Culture pour chacun, programme d’actions et perspectives", le Ministère de la culture ne retient que quelques rares éléments de ces propositions, et notamment un projet de "journée de l’itinérance" .. A suivre...

PNG - 17.5 ko
Culture pour chacun
> 30 novembre 2010 de CONTENERS

LE GRAND PERIPLE est reporté (Théâtre de l’Unité, FR)

Le grand périple, initiative lancée par le Théâtre de l’Unité et qui devait prendre la route en décembre 2010 pour rejoindre le Niger avec une dizaine de troupes de théâtre, a été annulé au mois de septembre suite au retrait des ambassades concernées pour raison de sécurité. Le Grand périple avait deux volets, le voyage africain, 9000 kms , et le retour en Europe. Compte tenu de la situation, il est envisagé pour l’heure de faire le contraire, d’abord la création en Europe et ensuite l’Afrique. A suivre...

Projet initial : Le Grand Périple, c’est une circulation Nord Sud , puis Sud Nord, Nous sommes décidés à rejoindre nos camarades des tréteaux du Niger qui organisent un festival de l’errance. Nous avons l’intention de les rejoindre par la voie terrestre, via l’Espagne, le Maroc, la Mauritanie, le Sénégal, le Mali, le Burkina, et peut être même avec un détour par le Togo. (9000 kms, 1 mois de voyage) La caravane sera constituée d’une dizaine de compagnies. Il y aura tout au long du parcours de haltes festives. La caravane sera mixte, des compagnies africaines en feront partie. Quinze jours de dunes au Niger, et ce sera au tour des compagnies africaines de remonter par la route. Une autre façon de faire du théâtre et de parler à l’Afrique. Et puis dans nos bagages, des bouquins, des CD, des ordis. Nous avons besoin des compagnies africaines, ils nous apportent le sens de la relation, le sens de la fête, et nous l’échangerons contre un peu de technologie. C’est un projet urgent et essentiel, parce que nous devons faire du théâtre autrement. C’est le théâtre de l’Unité qui lance l’initiative en espérant être rapidement soutenu par d’autre.

Plus d’infos

PNG - 291.7 ko
Le Grand Périple
> 28 novembre 2010 de CONTENERS

LA CIE THEATRE NOMADE (MAROC) PRESENTE LA FETE POPULAIRE

Au cœur même des quartiers nord-ouest de Salé, à Douar Mika, arrondissement Laayayda (Hay Al Amal 2, Km 6), le « Théâtre Nomade » et ses formateurs s’associent à la population et donnent une grande fête populaire le week-end du 27-28 Novembre 2010 au sein de leur atelier culturel itinérant « AL KHAYMA ».

Après plusieurs rencontres avec des professionnels des arts de la rue français et onze mois de formations au théâtre, cirque, masques, percussion, danse et marionnettes au profit des jeunes du quartier Douar Mika, l’association culturelle « Théâtre Nomade » donne à voir aujourd’hui le fruit de ce travail avec la population environnante sous la forme de spectacles de rue.

Cofinancé par l’Union Européenne, et en partenariat avec le Goethe-Institut de Rabat, l’Institut Culturel Français de Rabat, la FAI AR (Formation Avancé et Itinérante des Arts de la Rue) de Marseille, le théâtre Nomade a organisé 5 workshops professionnels en scénographie, théâtre, masques et marionnettes.

Mustapha El Khalfi, jeune bénéficiaire de 14 ans habitant le quartier salue cette initiative : « Après avoir quitté l’école à l’âge de 10 ans, je me sentais complètement perdu. Aujourd’hui, avec les ateliers culturels que propose l’Association « Théâtre Nomade », les encouragements et le respect de mes formateurs, je me sens revivre. J’ai trouvé ma voie et j’espère un jour pouvoir réaliser mon rêve de devenir une grande star ».

« Notre spectacle est une reconnaissance envers la population du quartier Hay Al Amal2 KM6 Douar Mika. Le personnage principal de notre spectacle, Mme Mika, tire d’ailleurs son nom de celui du Douar », confie par ailleurs M. El Hassouni Mohammed, directeur général et artistique de l’Association Culturelle « Théâtre Nomade ».

En marge de cette fête populaire qui se lancera à 14H, se tiendra le samedi 27 Novembre 2010 à 15h, dans le chapiteau du Théâtre Nomade, une conférence de presse animée par Messieurs Michel Crespin et Abdelmajid Fenish et Mohammed El Hassouni autour du théâtre de rue et du théâtre traditionnel Marocain.

Reportage photo d’Abdoul Aziz Soumaïla - www.photographes-nomades.net

Vidéo d’une étape de travail en avril 2010


Pour plus d’information :
Association Culturelle Théâtre Nomade,
Mohamed El Hassouni, Directeur général et artistique.
Téléphone : +212 (0)613.58.36.02
theatre_nomade(at)yahoo.fr

Production : ARS NOMADIS, Antoine Beaufort
contact(at)arsnomadis.eu

JPG - 90.5 ko
LA FETE POPULAIRE
> 12 mai 2009 de CONTENERS

Nomadic Village 2009 (BULGARIA)

CALL FOR PROPOSALS : NOMADIC VILLAGE 2009

20th-30th of August 2009
Pavlikeni, Bulgaria
Organiser : On The Road Productions (www.lufka.org)

In the last decade, many traditional obstacles to exploring the world as an individual, like borders and monopolies of institutions and information, vanished. To probe this freedom, many mobile projects like traveling mini-states, on-the-road-cinemas, busses converted to ateliers and galleries and trans-national music projects started to appear. In this context, On The Road Productions (ORP) exercises an artistic activism, that finds and creates spaces, in which artists can work outside of the walls of existing institutions. ORP fosters projects that aim at finding and expressing independent and original views. Centerpiece is a Steyr-Ikarus bus that has been converted into an atelier-, office- and gallery-space.

The Nomadic Village is going to be an enlarged space of that character, an artist residence with a slight festival character, in which various mobile projects are going to create a microcosm together. The participants will bring their own housings, like busses, vans or caravans, that will become the structure of the temporary village.
The location is an empty lot on the fringe of Pavlikeni. Not far from the center, but remote enough, it provides a good setting for the village to come into existence. We will create the space that will surround us, and follow artistic discourse and work between land-art, video, music and more. The common denominator is an interest in modern nomadism.
The first week (20th – 27th of August) we will focus on the community. The village will become a temporary, partly improvised setting : Our autonomous space, in which original projects can be realized in an adequate, self-created surrounding.
On the last 2 days (28th – 29th of August) the village will present itself to the world. In the Nomadic Village we will put up installations, performances, concerts and exhibitions. Besides that, there is also the option of showing certain works in Pavlikeni.
People from Pavlikeni as well as international guests will be invited to get a taste of our temporary microcosm.

To help the realization of projects, ORP can provide the following :
-Contact with the town of Pavlikeni (for public presentations etc.)
-rental of 2 mongolian yurtas as living or working space
-contacts for rental of camping vans in Austria and maybe Bulgaria
-support with the development and concepts of projects
-technic for video projection, sound installation and concerts, an analogue colour darkroom
-work-places (tents, air-conditioned bus)
-internet

The participants should bring their own housing and be able to finance their projects independently. ORP has to receive a short project description (title, concept, participants) prior to the Nomadic Village. Guests who visit the public presentations are excepted from this, and are also invited to stay in hotel Bora, not far from the village.
Due to the nature of the Nomadic Village (it is still growing), not all possibilities are listed here. If you have project-specific questions, please contact On The Road Productions.

contact :

Klaus Maehring/On The Road Productions
e-mail : orp(at)lufka.org
tel. : +43/699/10316027

Nomadic Village

> 30 mars 2009 de CONTENERS

TINBOX AND GONGOKOLOW (FR)

Tinbox and Gongokolow - Emmanuelle Samson

TINBOX, Bordeaux, France

Vernissage le 2 avril 2009 à 19h
Exposition du 2 avril au 16 mai 2009

Emmanuelle Sanson fait oeuvre de la galerie Tinbox. Mise sur calle pour contraindre sa mobilité, la boîte-galerie mobile, sera découpée puis reconstruite pour se transformer en sculpture. Par ce geste radical, l’artiste compose avec la dynamique du dedans, du dehors et du devenir. Son installation sera accompagnée de dessins réalisés lors d’un voyage au Mali portant le titre de Gongokolow. En Bamanan (langue parlée majoritairement à Bamako) Gongokolow désigne les boîtes en conserve ou les contenants abandonnés.

Plus d’infos : www.galerie-tinbox.com

Tinbox_E. Samson

> 20 mars 2009 de CONTENERS

OLAF MOOIJ - BEFORE AND AFTER (NL)


EXHIBITION "before and after" of Olaf Mooij at tent

19.o3 t/m o3.o5, 2oo9
Opening : 19.o3, 2oo9 [2o.oo]
TENT. Witte de Withstraat 50 3012 BR Rotterdam the Netherlands
Opening hours Thursday till Sunday 11.00-18.00

Website : www.tentrotterdam.nl

The Rotterdam artist Olaf Mooij (1958) has achieved particular fame with his car sculptures on display in public space. Almost everyone knows his Braincar, a car whose top has been transformed into a brainpan. During the day, the car drives through a neighborhood, city or street, and in the evening it dreams of its day through video projections on the matt white brain surface.

Since the early nineties, Mooij has looked to the street as a stage for his work. Typical of his generation, including artists like Joep van Lieshout and Jeroen Doorenweerd, was that they connected their work much more with the world outside the walls of the exhibition halls. That often led to confusion : was this really visual art. In 1999, Mooij was nominated for the Rotterdam Design Prize with his DJ Mobile : a converted Ford Sierra with a professional sound system, ten speakers and a DJ booth. But to the good viewer it was always clear ; Mooij’s work is firmly rooted in the sculptural tradition.

(more information)
Olaf Mooij
> 4 mars 2009 de CONTENERS

BUS DE LUXE (FR) - TEMPS PERDU TEMPS RETROUVE


PROUST LU PAR 173 HABITANTS DE RENNES METROPOLE

PROJECTION ITINERANTE DE VIDEOS AVEC BUSDELUXE

Depuis 1993, et pendant les 30 prochaines années, Véronique Aubouy fait lire À la recherche temps perdu de Marcel Proust à des personnes de tous les horizons devant sa caméra. Invitée en résidence pendant un an aux Champs Libres (Rennes), Véronique Aubouy a concentré son geste sur le quotidien de l’agglomération rennaise, en filmant 173 personnes sur leur lieu de travail ou dans des lieux emblématiques.
En parallèle de l’exposition Temps perdu/Temps retrouvé présentée du 17 février au 15 mars 2009, La criée et l’association choses et non Choses propose un restitution des lectures filmées par l’artiste au plus près des lieux de vie des habitants.

Tournée Temps perdu/Temps retrouvé sur Rennes Métropole du 27 février au 4 avril 2009 :

Accès libre.

Visites gratuites, groupes sur rendez vous.

Renseignements et réservations :

BusdeLuxe(at)hotmail.fr
06 31 81 17 40.

http://busdeluxe.canalblog.com

BUSDELUXE

> 18 juillet 2008 de CONTENERS

EUROPEAN SOUND DELTA


Résidence sonore nomade au fil du Rhin et du Danube

Départ cette semaine de Roumanie et Bulgarie et de Belgique avec haltes festivalières le long du parcours, jusqu’à Strasbourg, le 26 septembre.


European Sound Delta est une résidence nomade au fil du Rhin et du Danube, une performance à travers l’Europe et un projet radiophonique de près de 3 mois sur la perception des espaces traversés.

Deux bateaux remontent simultanément les deux grands fleuves depuis la Mer du Nord et la Mer Noire jusqu’à Strasbourg. A bord, des équipements techniques et des équipages constitués d’artistes invités ou ayant répondu à un appel à participation. Pendant l’été 2008, il s’agira pour eux de composer des pièces sonores et des dispositifs in situ à partir d’enregistrements réalisés dans les villes traversées : atmosphères, langues, musiques…

A chaque étape, l’espace public des villes deviendra un espace de jeu : un territoire à explorer et aussi un lieu de diffusion du travail des artistes à l’occasion d’événements : concerts, performances, installations, parcours… A l’arrivée, l’ensemble des travaux finalisés sera exposé lors de croisières sonores à Strasbourg (26 au 28 septembre 2008).

INFO / NEWS : http://www.sound-delta.eu

REPORTAGE SUR POPTRONICS : http://www.poptronics.fr/

European Sound Delta

> 17 juillet 2008 de CONTENERS

FRED FOREST SUR SECOND LIFE


Comment stocker ses ordures sur Second Life pour s’en débarasser

Création Fred Forest

GALERIE ENTROPYA/ART NAPLES
Napoli via san pasquale 48-53

22mai/ 22 juillet 2008


Un artiste Français qui expose à la galerie "Entropya/Art in progress" pour son inauguration à Naples offre la possibilité de se débarrasser de ses ordures ménagères à bon compte ! Pionnier de l’art vidéo (1967) et du Net.Art (1994), Fred Forest est un artiste emblématique qui est à l’origine des mouvements de l’art sociologique (Collectif d’art sociologique) et de l’esthétique de la communication avec Mario Costa.

Il vient de créer un Centre expérimental et laboratoire social virtuel sur la Promenade des Anglais à Nice dont le but est de produire des idées pour faire face aux multiples problèmes qui affectent notre société. La première question qu’il traite en priorité, avant que d’autres suivent : violence, terrorisme, pauvreté, spéculation, corruption, etc. c’est celle du développement durable et de la sauvegarde des ressources naturelles.
En faisant appel à la collaboration de la technopole Nice Sophia Antipolis, à ses ingénieurs et ses entreprises innovantes, il a conçu un "désintégrateur " d’ordures révolutionnaire, qui consomme très peu d’énergie. Il s’agit d’une machine étrange et sophistiquée dont la force de travail est basée sur des principes informatiques et spirituels, étroitement imbriqués. Cette machine a la propriété étonnante de dématérialiser tous les objets qui sont introduits dans son volume transparent. C’est pourquoi nous conseillons vivement aux visiteurs de se tenir à une certaine distance respectueuse de l’engin pour éviter l’accident irréversible de désintégration. Le secret des brevets de cette invention spectaculaire sont jalousement gardés. Ils font l’objet d’une lutte sans merci entre différents services d’espionnage industriel européens. Finis les incinérateurs à combustion thermique du passé qui seront recyclés par McDonald (qui les rachète à bas-prix) pour une nouvelle cuisine allégée destinée à moyen terme à remplacer les Bigmag. Le "désintegraeur " d’ordures, comme on l’appelle, a suscité l’intérêt immédiat de la municipalité de Naples. Un accord est intervenu avec la ville de Nice dans le cadre des pays de l’union méditerranéenne, cher au Président de la République Française, pour mettre en place des navettes quotidiennes de cargos d’ordures de Naples vers Nice, avec transit obligatoire par Tunis. Les forces de l’OTAN en mer seront chargées d’assurer l’escorte de la précieuse marchandise. Le transbordement de celle-ci se fait à quai, de jour comme de nuit, en toute transparence, à proximité de l’hôtel Negresco et du Webpalace. Les particuliers du monde entier pourront désormais se rendre sur place avec leur sac d’ordures domestiques à la main, sans tri préalable, pour les donner à manger personnellement à une machine particulièrement gloutonne et vorace. L’ensemble de l’opération se place dans le contexte d’une vaste opération d’hygiène publique et mentale, où l’utopie des artistes prétend résoudre des problèmes devant lesquels, politiques comme scientifiques, ont démontré leur incapacité, en ce qui concerne la pollution toujours plus grande sur notre planète.

Mode d’emploi : préparez votre sac d’ordure individuel et portatif, si vous empruntez la route ou le rail, au passage de la frontière, à Vintimille, ouvrez légèrement le sac plastique pour que se dégage assez d’émanations pestilentielles afin que la police des douanes constate bien qu’il ne s’agit nullement de contrefaçon. Confectionner son avatar en s’inscrivant sur Second Life et vous rendre ensuite avec lui sur target=_new>http://slurl.com/secondlife/Conway%203/72/180/27

Curator : Enrico Pedrini
Assistante de réalisation : Wafa Bourkhis
Soutien logistique : Association Capucine.net
> 16 juillet 2008 de CONTENERS

KABARÊ FLOTTANT (Bretagne - FR)


Théâtre-cabaret à ciel ouvert itinérant
sur le Canal de Nantes à Brest et sur le Canal d’Ille-et-Rance
du 11 juillet au 17 août 2008

Après le succès de l’été 2006, le collectif Dérézo déclenche en juillet 2008 une aventure unique : relier le Finistère à l’Ille-et-Villaine par l’artère verte que sont les canaux bretons. En s’appuyant sur deux évènements d’envergure, Brest 2008 (fête maritime internationale) et le Festival de Poche 2008 de Hédé (près de Rennes), cette traversée à haute valeur symbolique irriguera l’intérieur de la Bretagne de sa présence artistique forte et exigeante.

Le périple s’effectuera sur deux embarcations insolites en bois, des « pénettes » (barges à font plat du XIXème siècle de 23 mètres de long), construites sur les plans originaux. Ces embarcations rares, exceptionnellement mises à disposition par le Syndicat Mixte d’Aménagement Touristique de l’Aulne et de l’Hyères (SMATAH), n’auraient pas imaginé recevoir dans leur cale ce Kabarê Flottant.

Un mois de navigation en neuf escales exceptionnelles. 22 représentations réparties sur le berges sauvages d’un canal si rarement exploité par les artistes du spectacle vivant. Le voyage forain d’une tribu de professionnels qui montent et démontent ce théâtre flottant à chacun des ports. En pleine nature, dans des lieux ignorés, se dresse à la tombée de la nuit un cirque de lumières chaudes, une ambiance délicate qui sait exploiter le poétique de ce patrimoine fluvial.

Ici, ni gradins ni chaises, mais des bancs sculptés sur mesure pour épouser les lignes arrondies de la berge. Un bar décalé qui vous réchauffe de ses boissons originales.

Une arrivée mystérieuse au cœur d’une scénographie à ciel ouvert qui se glisse entre les arbres, la terre et l’eau, réenchantant ainsi la place du spectateur.

INFO / NEWS : http://www.derezo.com/kf08/

Kabarê Flottant

> 4 juillet 2008 de CONTENERS

TINBOX - Nouveau projet / New project (FR)



//FR//

Tinbox est une galerie d’art contemporain inaugurée en mai 2007 qui remet en question le rapport de l’espace au temps. Ce lieu d’exposition mobile, atypique, et miniature peut être installé à plusieurs endroits à la fois, en intérieur ou en extérieur. Cette faculté de multiplication transfrontalière en fait un outil de diffusion novateur sur la scène artistique. Elle se présente comme une allotopie mobile dédiée aux artistes, commissaires et critiques désirant appréhender la mise en scène de l’art différemment au sein d’une châsse expérimentale. C’est un espace privatif pour un face à face intime entre un public et une proposition artistique.

Le concept majeur de la galerieTinbox est sa mobilité. Le lieu peut être construit dans différents matériaux, il est démontable et transportable en France ou à l’étranger pour un coût faible. Tinbox est également un concept évolutif puisque le lieu peut être de dimension variable et abriter plusieurs expositions en même temps. Tinbox compte soutenir les artistes de sa programmation à l’échelle nationale et internationale.

//EN//

Tinbox is a contemporary art gallery that supports french and international artists. The exhibitions are organized in two different spaces : the first gallery is a classical exhibition space and an artist studio situated in Bordeaux, France, the second one is a small mobile gallery that knows no borders : it can be shipped to and placed in various locations, inside or outside. The mobile gallery is imagined for artists, curators and critics who wish to approach art in an experimental way. Envisioned as a new site of art, the unique scale of the space invites the public to encounter the exhibition in an intimate setting.

Site : www.galerie-tinbox.com

Tinbox2
> 3 juillet 2008 de CONTENERS

THE LIFT FESTIVAL - London (UK)


Stratford, East London 12 - 21 June
Southbank Centre, 26 June - 6 July
Shoreditch Festival, 16 - 24 August


Seven years on from LIFT 01, Lift Festival 2008 launches a new collaborative festival model and a visionary mobile meeting place.
Lift, previously London International Festival of Theatre, has a 25 year history of presenting innovative theatre from around the world to London audiences, often in unconventional spaces.

Lift Festival 2008 will reach across two sites starting in Stratford, East London, from 12-21 June with The Lift in Stratford Park, then moving to the Southbank Centre from 26 June–6 July with The Lift in Southbank Centre Square. Highlights of Lift Festival 2008 include the UK premieres of international productions from Australia, India, New Zealand, South Africa, China and Canada ; local Lift commissioned projects ; feasts, workshops and a range of conversations and discursive events.

The Lift is an extraordinary mobile arts venue. Four storeys high - the height of three double decker buses – it is an awe-inspiring structure, in itself a piece of public art. It is the result of a two year design process involving architects AOC, who have worked with Lift and 200 east and south-east Londoners to develop their initial designs. The trapezoid shaped venue is covered with a translucent colourful skin that when illuminated, becomes a giant beacon that can be seen from miles away. It is a theatre, a concert hall, an open air stage, an interactive billboard, a cinema, an exhibition and a public meeting space all in one.

INFOS / NEWS : www.liftfest.org.uk

THE LIFT

> 2 juillet 2008 de CONTENERS

UN MUSEE DES LANGUES - Tournée estivale (FR)


Une exposition présentée dans des containers de bateaux.

Un rêve : aménager ces containers en un musée des Langues pour les enfants, leur murmurer les sonorités du monde d’aujourd’ hui, un monde métissé, coloré, polyglotte, un monde où se brassent, se heurtent les cultures des cinq continents... et leur raconter la perte de leurs / de nos langues

Un Musée des Langues
conception / mise en scène Thierry Bedard
avec Florence Coudurier, Isabelle Florido, Franck Koumba
production : notoire - de l’étranger(s) Paris, Bonlieu - scène nationale d’Annecy. coproduction Le Théâtre des Salins - scène nationale de Martigues, Le Parvis - scène nationale de Tarbes

Du 2 au 6 juillet 2008
au Festival Rayons Frais / Tours - 02 47 21 62 62
à 11h et 15h / Ecole Michelet, 38 rue Galpin Thiou, Tours
site Rayons Frais : http://www.rayonsfrais.com/

et ensuite à la rentrée :

19 et 20 septembre 2008
47 - Centre Culturel Albert Camus / Tananarive, Madagascar

26 et 27 septembre 2008
47 - Festival Les Francophonies en Limousin / Limoges

29 et 30 septembre 2008
Epilogue d’une trottoire - Festival Les Francophonies en Limousin / Limoges

14 octobre 2008
47 - La Halle aux Grains, scène nationale / Blois

21 octobre 2008
47 - Théâtre de Cavaillon, scène nationale / Cavaillon

INFOS / NEWS : http://museedeslangues.deletrangers.org/

Musée des langues

> 2 juillet 2008 de CONTENERS

LA JOURNEE DE L’ITINERANCE - Villeneuve lez Avignon (FR)


« Spectacle vivant, itinérance et territoires : portraits d’une décentralisation alternative »
Mardi 15 juillet 2008 de 13 h 30 à 19 h 00
Plaine de l’Abbaye, Villeneuve lez Avignon


Organisée par le CITI et le Festival Villeneuve en Scène, sous l’égide du Ministère de la culture, et en partenariat avec le centre dramatique national itinérant « Les Tréteaux de France », la Journée de l’itinérance s’adresse en priorité aux différents acteurs culturels et artistiques : responsables associatifs et d’institutions culturelles, élus locaux, professionnels, artistes, agents de l’Etat et des collectivités territoriales…

Il s’agit d’une rencontre professionnelle dont la thématique « Spectacle vivant, itinérance et territoires : portraits d’une décentralisation alternative », vise à :
> établir un panorama de la situation du spectacle vivant itinérant aujourd’hui en France, et plus largement en Europe,
> partager des témoignages d’artistes, d’élus et de décideurs culturels,
> et enfin à évoquer les problématiques et enjeux d’une pratique spécifique dont le mouvement toujours renouvelé inspire aujourd’hui des initiatives à l’échelle internationale.

Cette rencontre est programmée de 13h30 à 19h sur la plaine de l’Abbaye de Villeneuve lez Avignon, terrain même du campement et des équipements des compagnies itinérantes, et est suivie d’une soirée artistique et festive. La journée sera modérée par Christophe Galent, et se déroulera en trois ateliers :
> état des lieux en chiffres et en images de la pratique du spectacle vivant itinérant,
> « Paroles d’artistes »,
> « Paroles de partenaires »,
> « Enjeux internationaux du théâtre itinérant » et conclusion.

La journée se terminera par un apéritif et un buffet offerts aux participants à la guinguette du festival par les vignerons de Tavel, partenaire du festival, et accompagnés d’un concert de Pascal Neveu, pianiste itinérant qui depuis 2005 a parcouru quelques 15000kms avec son piano.

Infos / News : www.villeneuve-en-scene.fr

CITI

> 24 juin 2008 de CONTENERS

NETWORKED CULTURES – International event from may to dec 08


Netherlands Architecture Institute, Rotterdam
Toronto Free Gallery, Toronto
Storefront for Art and Architecture, New York
Trafó Gallery, Budapest
The Israeli Center for Digital Art, Holon
Proekt Fabrika, Moscow
Pro qm, Berlin
santralistanbul, Istanbul
Open Space – Zentrum für Kunstprojekte, Vienna
Whitechapel Gallery, London


Networks have become the most powerful figure to describe our conception of the world : networks dominate the prevailing structures of cultural, economic and military power. Departing from sites of geopolitical conflict and social confrontation, the Networked Cultures project, an international platform of artists, architects, curators and theorists, aims to reconsider cultural transformations by examining the potentials and effects of networked spatial practices.

From May 2008 Networked Cultures will connect locations across the globe for a series of public events, the Networked Cultures Dialogues, curated by Peter Mörtenböck and Helge Mooshammer. These installation and discussion forums will follow four thematic strands : Network Creativity – Contested Spaces – Trading Places – Parallel Worlds

Based at Goldsmiths, University of London, the project collaborates with art, architectural and urban practices across Europe and beyond to look at ways in which contested spaces allow for a multi- inhabitation of territories and narratives across cultural, social or geographic boundaries. Sites of alternative urban engagement are collected on a database and will be presented in a variety of formats, including exhibitions, films and books

more information : http://www.networkedcultures.org/

Networked Cultures

> 24 juin 2008 de CONTENERS

TRAVEL.AGENCIES - CAIRO / EGYPT


A PHOTOGRAPHY EXHIBITION BY MAIA GUSBERTI

Contemporary Image Collective
20 Safeya Zaghloul St. off Kasr El Aini St. Mounira Cairo, Egypt
www.ciccairo.com

Exhibition open from June 8th to July 8th 2008 Hours : 11am to 6pm daily from Sunday to Thursday


In her research-based project entitled Travel.Agencies, Maia Gusberti presents a series of large-scale photographic prints through which she explores visual representations of traveling as seen in small travel agent offices in Downtown Cairo. Here traveling is not embodied by images of palm islands, sand beaches or exotic street life, but by world maps. These maps in different shapes and sizes function as ‘projection surfaces’ for imaginations and allow us to produce our own private images - to travel in our fantasies. Her photographs are about places void of pictures but rich in dreams, images, imaginations and promises.

more information -> http://www.maiagusberti.net

Travel Agencies

> 24 juin 2008 de CONTENERS

NEWS FROM ON THE ROAD PRODUCTIONS - VIENNA


The photograph Klaus Mähring and its bus goes from Hallein/Austria via Slowenia, Bosnia, Serbia, Romania, Moldova Ukraine/Crimea to Georgia. Exhibitions will be shown on eastern Crimea in mid August, and in Georgia around 10th of September. A final exhibition of Klaus Mähring’s Photoworks will be shown in the Bar/Gallery Podium in December 2008.

Link : http://www.lufka.org/2007/sub/2008.html
> 16 avril 2008 de CONTENERS

FESTIVAL RANDONNEUR - MAROC



Festival Randonneur - Traversée de l’Oriental oasien (12-20 avril 2008)

Troisième édition de cette manifestation nomade dans le désert marocain, qui intègre musique, expos, littérature.

A l’extrême est du Maroc, quelque part entre les montagnes du Nord, Beni Snassen, et la porte du désert au sud, se déroule cette semaine, jusqu’à dimanche, la Traversée de l’Oriental. Ce festival nomade démarre de Figuig, 13 000 habitants, peut-être la dernière oasis authentique et vivante du Maroc. « Sans doute, explique Yves de La Croix, directeur de l’Institut français d’Oudja, ville située à 400 kilomètres de là, parce que ses habitants savent depuis la nuit des temps qu’ils ne peuvent pas être plus nombreux et émigrent, sinon les sources se tarissent. »

Dans cette région enclavée, peu touchée par le tourisme dans un pays aux nombreux festivals, l’Institut a tenu à inventer un concept culturel qui tienne compte de la population et de l’espace. Festival randonneur, la Traversée de l’Oriental mêle donc artistes et public. Ainsi, à cette troisième édition participent des musiciens, comme le joueur d’oud Karim Gagou ou le saxophoniste Claude Froulin, des peintres et des plasticiens, une danseuse, un photographe (Pierre Witt) ou l’écrivain Marianne Boilève.

Pendant trois jours et sur 100 km, la caravane prend le large à un rythme soutenu, bivouaquant dans des campements nomades pour aboutir samedi à Figuig. Les randonneurs investiront alors la « tente de la traversée », riche de la suée du désert, avec carnets de voyage, improvisations musicales, dessins, photos…
(article paru dans Libération du 16 avril 2008)

Informations : http://www.ambafrance-ma.org/cooperation/
> 15 avril 2008 de CONTENERS

NOMAD DANCE ACADEMY


Nomad Dance Academy is a common initiative of six regional partner organisations with the aim to promote, educate and collaborate in the area of contemporary dance and related arts.

NDA is developing in three parallel lines of activities :
Education (research and educational programme)
Artistic collaboration (production and co-production)
Promotion and information exchange

The core activity of Nomad Dance Academy is the educational programme, which gathers potential and coordinates resources on local and regional levels. Nomad Dance Academy is beginning with the Educational programme 2008, dedicated to 13 emerging artists in contemporary dance from the Balkans. These artists will live, learn, work and move together for 4 months, creating a network for future artistic collaboration. It will be a dynamic process of learning, exchange and creation and will take place in Bosnia-Herzegovina, Bulgaria, Croatia, Macedonia, Slovenia and Serbia. This project is one of several to arise following the activities of the Balkan Express network.

more info : click here
> 13 avril 2008 de CONTENERS

UNIVERSITE NOMADE / NOMADIC UNIVERSITY

Appel à candidatures “Aurillac 2008 : La rue par l’Europe”

Pour sa 23e édition et dans le cadre de la Saison Culturelle européenne, le Festival international de théâtre de rue d’Aurillac met l’accent sur l’Europe à travers deux rendez-vous : la première Université Nomade et sa programmation officielle.
Du 17 au 19 août, cette Université propose une expérience itinérante ouverte aux artistes et professionnels de l’Union européenne s’exprimant dans l’espace public. Les notions de territoire urbain et rural, de frontières et de flux de populations, de diversité des cultures et des langues y seront abordées. En écho à ces rencontres, la programmation officielle invitera également du 20 au 23 août des artistes européens.

www.aurillac.net/actualites.htm

> 13 avril 2008 de CONTENERS

LES ARTS EN DEPLACEMENT / 26 AVRIL 2008

Les Arts en déplacement

Samedi 26 avril, de 14h00 à 19h30

La Roseraie
1299, chaussée d’Alsemberg
1180 Bruxelles


Dans le cadre de l’événement Itinérance, La Roseraie et Culture et Démocratie organisent une rencontre-débat sur les arts en déplacement afin de donner la parole aux acteurs culturels et artistes qui pratiquent cette démarche du voyage, qui provoquent la rencontre dans un lieu de vie, qui sortent des circuits officiels de diffusion culturelle.

Pourquoi des artistes décident-ils de faire connaître leur art en allant à la rencontre des publics ? Quelles sont les finalités de leur création, leurs méthodes, leur démarche ? Les difficultés qu’ils rencontrent ? Comment les publics sont-ils pris en compte à travers ces expériences ? Et quelles seraient les nouvelles modalités d’implication, d’appropriation et de participation des populations ? Comment ces projets artistiques interrogent-ils le rapport au temps et à l’espace public ? Contiennent-ils en germe une nouvelle définition de l’art et de sa fonction dans la société ?

De grandes questions, abordées et mises en débat par les artistes et porteurs de projet qui, toute une après-midi, échangeront leurs expériences et leurs pratiques, l’objectif étant d’initier une dynamique de réflexion autour du thème de l’itinérance et du déplacement

Programme détaillé et réservation : site de la Roseraie

> 14 mars 2008 de CONTENERS

COLLOQUE : LA MOBILITE DES OEUVRES

CitéDébats

LA MOBILITE DES OEUVRES ET DE LEURS AUTEURS LES NOUVELLES FORMES ARTISTIQUES

Le mardi 18 mars 2008 à 19h00
CITE INTERNATIONALE PARIS

Depuis plusieurs années, de nouvelles formes, de nouveaux dispositifs artistiques qui insèrent la mobilité en amont même du processus de création apparaissent dans de nombreux pays. Ainsi, une oeuvre peut être mobile dès son origine, du fait de son concept, de son support ou de ses modalités de transmission. Conteneurs de marchandises détournés de leur fonction première et réinvestis en espaces de création et de diffusion artistiques, projets internet, laboratoires multimédias nomades, musées virtuels… autant d’équipements innovants, ouvrant le champ à de nouvelles circulations qui elles-mêmes interrogent notre rapport à un lieu fixe et, plus généralement, au territoire.

Modération : Judith NEISSE, Consultante de programmes de l’Union Européenne.
Intervenants : Antoine BEAUFORT, respondable du projet CONTENERS ; Sylvain GROLEAU, CARAVANSERAIL, bus nomade ; Olivier LE GAL, responsable de projet - association MÜ ; Yohann FLOCH, relations internationales - CIRCOSTRADA / HORS LES MURS. Avec la participation de Giovanna TANZARELLA, déléguée générale de la Fondation René SEYDOUX.

Cité internationale universitaire de Paris
Maison Internationale | 17, bd Jourdan | 75014 Paris

Accès gratuit sur inscription dans la limite des places disponibles : juliette.sibillat@ciup.fr

> 14 mars 2008 de CONTENERS

EUROPEAN MOBILE LAB FOR INTERACTIVE ARTISTS



CALL FOR PROJECTS

The main aim of the e-MobiLArt project is to provide interactive media artists and scientists, coming from different cultural and artistic backgrounds, with the opportunity to collaborate with other artists/scientists in order to create interactive installation artworks. Selected participants will attend three 3 workshops, in Athen (Gr), Rovaniemi (Fi) and Vienna (Au).
Final exhibitions will take place in autumn 2009.

Deadline : 16 March 2008
Full information : http://www.media.uoa.gr/ charitos/emobilart/
> 14 mars 2008 de CONTENERS

SmartCITY EU - APPEL A PROJET / CALL FOR PROJECTS


//FR//

SmartCity EU est un projet qui vise à explorer les nouvelles possibilités d’intervention artistique dans les villes européennes en 2008-2009. SmartCity EU opère une relecture artistique de l’espace urbain et propose une vision de la ville équilibrée, durable et recentrée sur le citoyen. Un programme d’ateliers, de résidences et d’événements est décliné dans 8 villes européennes : Paris, Wroclaw, Rome, Cluj, Bruxelles, Istanbul, Maribor et Novi Sad.

Les co-organisateurs Dédale, WRO, Zoneattive et Altart sont à la recherche de projets artistiques qui aient trait à l’appropriation de la ville : installations audiovisuelles monumentales, locative art, performances dans l’espace public, projets artistiques utilisant les technologies mobiles et sans fil, détournement de mobilier urbain, design sonore, architectures éphémères ou interactives, urban game art...

Les artistes peuvent faire parvenir leurs dossiers jusqu’à fin mars 2008.
Pour plus d’informations : smartcityeu@dedale.info
www.dedale.info


//EN//

SmartCityEU is an art project which explores and develops new artistic interventions within urban spaces in European cities during a 2 year period in 2008 and 2009.
SmartCityEU operates an art rereading of urban space and offers a vision of a balanced and sustainable European city reoriented towards citizens.
It has been initiated by 4 major cultural institutions sharing a common interest in new art forms and new media : Dédale [Paris | FR], WRO [Wroclaw | PL], Zoneattive [Rome | IT] and AltArt [Cluj | RO].

Deadline : until the end of March 2008
Full information : http://www.dedale.info/d_news_0108_en.htm
> 13 mars 2008 de CONTENERS

PERSIANE - PAU (FR)

PAU - POLE CULTUREL INTERCOMMUNAL

INSTALLATION SONORE
PERSIANE
Un projet à peau d’écran/ Simona da Pozzo et Claire Ubéda
29 mars 2008



Le 29 mars 2008, place de la libération à Pau, à l’intérieur d’une caravane orange, une installation sonore mettra en relation cinq habitations et une place publique.
Vous êtes invités à entrer dans la caravane. À l’intérieur, on y découvre un peu plus qu’un salon, un peu moins qu’une cuisine, un lieu pour se reposer, pour bavarder et aussi pour accéder aux sites Internet du réseau persianapolis.com, car c’est bien là qu’est la clef du projet … Via Internet, le public glane des indices, écoute des sons qui lui permettent de comprendre dans quels appartements les situations se déroulent…Les appartements identifiés, reste à franchir la porte, sonner, frapper chez les habitants et s’autoriser de les rencontrer !

RENDEZ-VOUS :

Persiane _installation sonore :
29 mars, de 14 heures à 22 heures
Place de la Libération à Pau

Plus d’informations : persianapolis.com
le site du Pôle Culturel Intercommunal de Pau

> 13 mars 2008 de CONTENERS

EUROPEAN SOUND DELTA (FR) - CALL FOR PROJECTS

SOUND ART - CALL FOR PROJECTS - SUMMER 2008

—> Deadline 15th of March 2008

EUROPEAN SOUND DELTA is a mobile project on the Danube & Rhine Rivers focusing on radio-art using sounds of European cities. Two teams will be travelling on both rivers this summer, recording sounds, producing live performances and radio broadcasts with local sound-artists. A final exhibition is scheduled in Strasbourg-F by the end of September 2008 as part of http://www.ososphere.org International sound artists are invited to apply with a project meant to be created on one of the trans-European floating labs.
>> keywords : radio, sound art, media art, field recordings

Main Objectives :
—> To give young people the experience of a professional mobile project
—> A documentary artistic research on cultural identities of European cities
—> Built a new european network in the field of sound art
—> Experiment ICT via innovative artistic practices

Participating countries :
—> Austria, Belgium, Bulgaria, Croatia, France, Germany, Hungary, _ Netherlands, Romania, Serbia & Slovakia

Associated curators :
Valérie Vivancos (www.vibrofiles.com) and Joachim Montessuis (www.autopoiese.org)

Participating artists & residents (list not closed) :
Aymeric De Tapol, Tonic Train, Dinahbird, Jopo Stereo, SIC : Hori Cosmin Samoïl, Ewen Chardronnet, Alejandra Perez Nunez, Julien Ottavi, Chris Watson, Vincent Epplay, Alejandra & Aeron, Robert Hampson, Kassel Jaeger, AGF, Jörg Piringer, Yannick Dauby, Christian Zanesi, Phil Niblock, Charlemagne Palestine, Jean-Philippe Roux, Gaël Segalen, Philip Griffiths, Joachim Montessuis

Full project Description & Application Form : www.sound-delta.eu _

> 4 mars 2008 de CONTENERS

Séminaire Paris 21.02.2008