Conteners
Conteners Réseau artistique mobile
Le projet
Radio
3.1 Cité Invisible

Champ-Libre invite Conteners à Montréal pour 7e Manifestation Internationale de Vidéo et d’Art Electronique. Le thème de cette année est Cité Invisible. Coulisses du projet qui se montera aux pieds de la Grande Bibliothèque du Québec.


LES VILLES NOUVELLES, UNE ARCHITECTURE QUI JOUE AVEC LE VIRTUEL

Dans tous les ports du monde une grille est utilisée pour stocker les containers de commerce EVP (Equivalent Vingt Pieds). Il n’y a plus de bâtiments sur les docks, ce sont ces boîtes de 6,06mx2,44x2,6 empilées par rotation qui forment dorénavant l’architecture portuaire. Fiables, standadisés et à bas coût, les containers envahissent le territoire. Cette grille faconnera-t-elle les villes de demain rapides, modulables et tournées vers l’immatérialité ?






RADIO, LABO, EXPO

Conteners utilise des containers comme matériau privilégié pour ses événements. Elle organise l’espace suivant la grille. Pendant le festival Cité Invisible elle utilisera trois containers de 20’ pour explorer la matère sonore : un “expo” pour diffuser des pièces déjà réalisées, un “labo” pour initier en ateliers les visiteurs au travail du son, et un “radio” pour rester en contact tout le temps du festival avec d’autres artistes et visiteurs via le web.

ÉDIFICE ÉPHÈMÈRE AU FOND DU JARDIN

La grille pour disposer les containers est matérialisée par une structure de type échaffaudage qui s’attache aux coins techniques des containers (système sea-lock). Elle se situerait au fond du jardin avant la route qui dessert le parking. La disposition des 3 containers dans la structure reste à déterminer : il sont les éléments clef du dispositif et vont articuler le reste de cet édifice temporaire dédié au travail de la matière son.



UNE CIRCULATION,UNE PEAU

La position de l’espace de travail (labO) par rapport à l’espace de diffusion (expO) et à l’espace de connection (radiO) créera un véritable espace optimisé le temps du festival, une architecture fugitive proposant différents rythmes de circulation que ce soit pour le simple observateur, le curieux en apprentissage ou celui qui s’en sert comme outil de travail. Les peaux tendues seront à définir une fois le fonctionnment des containers déterminé (écran, auvent, sas...) . Voici quelques exemples.

article suivant