Conteners
Conteners Réseau artistique mobile
Le projet
Radio
Porteurs du projet


Antoine Beaufort, Directeur
Antoine Beaufort s’est spécialisé dans l’analyse et le développement de nouveaux types d’équipements culturels et de projets artistiques intégrant les nouveaux médias. Consultant, il a été chargé de plusieurs missions et études par la Direction des Musées de Marseille, le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Ile-de-France), la Région Ile-de-France (THECIF) et la Commission Européenne (Direction générale Education et Culture – Unité Multimédia). Il a obtenu le 1er prix du concours Oscar Ghez de Castelnuovo « Ethique et conscience universelle » pour son essai Les enjeux de la démocratisation culturelle en France, 1998. Après avoir co-dirigé le Théâtre de l’Echangeur à Bagnolet (93) de 1998 à 2003, il a créé CONTENERS (Paris) en 2004 et l’agence Ars Nomadis (Vannes) en 2008.
antoine(at)conteners.org

Isabel Andreen, Chargée de production Europe
isabel(at)conteners.org

Damien Chivialle, designer-scénographe
Designer, formé à l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle à Paris, Damien Chivialle a réalisé divers projets de design appliqués à des projets culturels et artistiques. Il a notamment crée la signalétique du Festival Sous la Plage, festival pluridisciplinaire qui a lieu à Paris. Il a participé à la muséographie du Musée Anthropologique et d’Art Contemporain de la Banque Centrale à Guayaquil en Equateur. Enfin, Damien Chivialle accompagne le projet Conteners depuis sa création, il a notamment signé la scénographie des séries 2005 et 2006 et le design du Plug In Wall. Il travaille actuellement aux Ateliers Van Lieshout à Rotterdam. Suivre ses recherches

Lola Duval, graphiste
Graphiste, Lola Duval a travaillé, dans un premier temps, avec l’artiste Maurice Benayoun avant de rejoindre comme directrice artistique les éditions Textuel, puis de créer son propre studio en 1998. Elle s’est aussi occupée durant quatre ans de toute l’identité visuelle du Batofar. Parallèlement, Lola Duval enseigne la typographie à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris et à l’université Paris VIII-Saint Denis.

Thomas Lucas (alias laboiteblanche), Webmaster
Thomas Lucas est un artiste plasticien utilisant et détournant principalement les nouvelles technologies du son sur le web, en live et en installation. Ses expérimentations l’ont amené à travailler sur une mise en abîme du monde urbain et technologique contemporain par de multiples procédés : à la fois par la réutilisation de sources sonores disponibles sur le réseau (corporatisme global on line : radios de polices, réseaux liés à l’information, etc..), mais aussi par un détournement systématique de nos conditionnements culturels et mass-médiatiques déshumanisants : jeux vidéos, codes sécuritaires, publicité, télévision, aviation, etc… Il est le co-fondateur avec Carl.Y (www.noweb.org) du festival international de sons électroniques on-line NOMUSIC (www.nomusic.org : 24 heures d’expérimentations sonores et de concerts autour du globe retransmis en streaming), préfigurant par là les nouvelles pratiques contemporaines de jeu et d’écoute.

Elfi Turpin, curatrice
Elfi Turpin 30 ans. De formation en histoire de l’art contemporain (DEA), elle mène une activité critique dans la presse culturelle avant de participer à la programmation et au commissariat d’expositions pour Glassbox (Paris). Elle collabore parallèlement à différents projets culturels, notamment depuis 2004 au Pavillon de l’Arsenal et depuis début 2007 au centre d’art contemporain de Meymac.

Conseil d’administration

Ricardo Esteban, Fondateur
Ricardo Esteban est fondateur de La Guinguette Pirate (1995), lieu de diffusion pluridisciplinaire sur une jonque chinoise à Paris (XIIIe art.), puis du Batofar, où va graviter toute la nouvelle scène électronique européenne. Au cours de ces expériences, Ricardo Esteban va se détacher progressivement du projet en tant que lieu et développe des évènements extérieurs avec Piratages et Cake & milk, le Café de la Marine, sous chapiteau, puis il créé le festival « Sous la plage » en 2003 en marge de l’officiel Paris Plage investit pendant 5 dimanches d’été le Parc André Citroën (XVe art).

Fabrice Raffin, Président
Sociologue, Directeur de recherches à S.E.A. Europe (Sociologues et Ethnologues Associés), spécialiste de l’analyse des pratiques artistiques et de la ville. Il mène depuis une quinzaine d’années des travaux sur la reconversion des friches industrielles et marchandes en espaces culturels. Il est co-auteur de l’ouvrage Les Fabriques : Lieux Imprévus, Edition de l’imprimeur, 2000. http://www.fabrice-raffin.com/

Guillaume Leroyer, vice-Président
Le parcours de Guillaume Leroyer au sein des médias a débuté en tant que programmateur, puis directeur des programmes de radios campus à Dijon. D’abord acteur de la fondation de iastar europe (international association of student television and radio) et de iastar France, Guillaume Leroyer est devenu co-directeur de iastar france en 2000. Fondateur de différents évènements culturels liés à la musique tels que art&sound, zutique production, il est également à l’origine du label musical asphalt duchess . Il est également le producteur d’une émission ambiance-jeunesse-actualité qui propose le parcours d’une personnalité du monde de l’art ou de la politique dans un univers sonore reconstruit et réactif.

Laurent Cazalis, Vice-président
Chef Mécanicien de porte-conteneurs, société CMA-CGM, Marseille

Jérôme Matéo, Trésorier
Jérôme Matéo, concerné dans un premier temps par les questions artistiques et humaines, puis par les notions de développement, de structuration et d’autonomie territoriale (en l’occurrence Marseille, Région PACA), se penche sur ces enjeux depuis1995. Tout d’abord, au moyen du média radio (Radio Grenouille, RFI Musiques), puis comme chargé de préfiguration d’équipement culturel (Centre Européen de Création et de Développement Culturel à Aix-en-Provence), et président ou membre d’association (Biomix et leurs Territoires Électroniques, Transverscité, Rhizome). En 2004, il anime et co-fonde la "Co-opérative", installée à la Friche la Belle de Mai, Marseille.

Sandrine Mini, secrétaire
Responsable des Publics à la Réunion des Musées Nationaux, Paris (RMN).