Conteners
Conteners Réseau artistique mobile
Centre Ressource
Radio
Base de données
KABARÊ FLOTTANT France


PAYS : France

STRUCTURE : CIE DEREZO

PROJET : KABARÊ FLOTTANT

MOBILITE : Bateau

SECTEUR ARTISTIQUE : Théâtre

CONTACT : Charlie Windelschmidt (Directeur artistique / Artistic Director)

ADRESSE : 33 rampe du Vieux Bourg - 29200 BREST

TEL : +33 (0)2 98 02 33 33

COURRIEL : compagnie@derezo.com

SITE WEB : http://www.derezo.com

DESCRIPTION :


Naviguer la Bretagne
Après le succès de l’été 2006, le collectif Dérézo déclenche en juillet 2008 une aventure unique : relier le Finistère à l’Ille-et-Villaine par l’artère verte que sont les canaux bretons. En s’appuyant sur deux évènements d’envergure, Brest 2008 (fête maritime internationale) et le Festival de Poche 2008 de Hédé (près de Rennes), cette traversée à haute valeur symbolique irriguera l’intérieur de la Bretagne de sa présence artistique forte et exigeante.

Le périple s’effectuera sur deux embarcations insolites en bois, des « pénettes » (barges à font plat du XIXème siècle de 23 mètres de long), construites sur les plans originaux. Ces embarcations rares, exceptionnellement mises à disposition par le Syndicat Mixte d’Aménagement Touristique de l’Aulne et de l’Hyères (SMATAH), n’auraient pas imaginé recevoir dans leur cale ce Kabarê Flottant.

A ciel ouvert
Un mois de navigation en neuf escales exceptionnelles. 22 représentations réparties sur le berges sauvages d’un canal si rarement exploité par les artistes du spectacle vivant. Le voyage forain d’une tribu de professionnels qui montent et démontent ce théâtre flottant à chacun des ports. En pleine nature, dans des lieux ignorés, se dresse à la tombée de la nuit un cirque de lumières chaudes, une ambiance délicate qui sait exploiter le poétique de ce patrimoine fluvial.

Ici, ni gradins ni chaises, mais des bancs sculptés sur mesure pour épouser les lignes arrondies de la berge. Un bar décalé qui vous réchauffe de ses boissons originales.

Une arrivée mystérieuse au cœur d’une scénographie à ciel ouvert qui se glisse entre les arbres, la terre et l’eau, réenchantant ainsi la place du spectateur.

Quand le cabaret devient Kabarê
Les écritures d’aujourd’hui sont à l’honneur. Une trentaine de textes courts explosent en une suite déjantée de séquences sautant de l’impertinence à l’émotion, du théâtre à la chanson, du sketch absurde aux éclats circassiens. Un violoncelliste, des braseros, des personnages délirants, un orchestre de campagne… autant de folies semées là pour partager les affres de notre époque acide.

Dans l’eau, sur les bateaux, sur le chemin de halage, les vingt artistes de Dérézo (comédiens, musiciens, danseurs, sculpteurs, vidéastes…), sous la direction artistique de Charlie Windelschmidt, sonorisent, éclairent, mettent en scène ce branle-bas singulier d’une heure et demie. Un geste d’art qui sait ne pas se résigner au simple divertissement, sans pour autant démissionner de la fête, du plaisir, de l’humour… C’est le genre cabaret qui subit les plus grandes torsions du style entre l’eau et les étoiles. Un subtil dispositif humain, où se tressent la fête et le sens.