Conteners
Conteners Réseau artistique mobile
Centre Ressource
Radio
Base de données
TADLACHANCE France


PAYS : France

STRUCTURE : Tadlachance

PROJET : TADLACHANCE

MOBILITE : Marche

SECTEUR ARTISTIQUE : Arts Plastiques

CONTACT : Françoise Rod et Madeleine Doré

ADRESSE : 6, Traverse Condorcet - 13780 Cuges les Pins

TEL : +33 (0) 4 42 73 97 21

COURRIEL : tadlachance@libertysurf.fr

DESCRIPTION :

[FR]

Fondée en 2002 à Cuges Les Pins par les plasticiennes Françoise Rod et Madeleine Doré, tadlachance réalise des installations contextuelles activées avec les gens.

tadlachance poursuit une réflexion sur l’art du déplacement depuis 2001. Cette recherche porte sur les concepts et les valeurs qu’instaure l’art de la mobilité.
Les projets nomades de tadlacnance ne sont pas de l’ordre de la représentation. Il s’agit de mise en forme directe du déplacement, de l’activation de processus. Le spectateur se transforme en participant. C’est l’expérience en elle-même qui fait œuvre, l’objet n’est là qu’en tant que dispositif, déclencheur d’un questionnement. C’est un art d’adaptation aux contextes, aux changements, où tout n’est ni prévu, ni encadré, où l’artiste travaille avec l’inattendu, l’inusité.

Exemples d’interventions :
Itinérance aux frontières a proposé aux frontaliers suisses, allemands, italiens et français d’expérimenter les frontières sous forme de jeux, d’explorer les limites tant intérieures qu’extérieures.
L’eau de l’un à l’eau de l’autre est une remontée du Rhône à contre courant, de son embouchure aux Salins dans le sud de la France jusqu’à sa source au glacier du Gothard en Suisse. Avec l’artiste coréenne Jooyoung Kim.

[EN]

Founded in 2002 in Cuges Les Pins by the visual artists Françoise Rod and Madeleine Doré, tadlachance realises contextual installations activated by people.

tadlachance develops an idea on the art of displacement since 2001. This research is based on the values and concepts that emerge from art and mobility. The nomadic projects of tadlachance are not presentations. The audience transforms into a participant. It is the experience itself which makes the piece ; the object is only present as mediator to open a question.

Example of interventions :
Itinérance aux frontières (Nomadism at the borders) was proposed to inhabitants of the Swiss, German, Italian and French border, to experience the borders in a game, to explore their inside and outside limits.
L’eau de l’un à l’eau de l’autre is a travel up the river Rhône, from its mouth in Salins in the south of France, al the way to its source at glacier Gothard in Switzerland.