Conteners
Conteners Réseau artistique mobile
Centre Ressource
Radio
Base de données
TOUR OF EUROPE Norvège


PAYS : Norvège

STRUCTURE : aiPotu

PROJET : TOUR OF EUROPE

MOBILITE : Camping-car

SECTEUR ARTISTIQUE : Arts visuels

CONTACT : Andreas Siqueland, Anders Kjellesvik (Artistes / Artists)

ADRESSE : Andreas Siqueland - Anthon Walles vei 4, 1365 Blommenholm

TEL : +47 48113826

COURRIEL : aipotu8@gmail.com

SITE WEB : http://www.aipotu.org

DESCRIPTION :
[FR]

"Tout a commencé à l’automne 2004. Nous finissions tout les deux nos études d’art. Fatigué d’être enfermé dans nos studios, nous souhaitions créer des projets plus proches des gens et de leurs environnements quotidiens. Mellstöm avait une voiture à vendre dans le sud de la Suède. C’était une Mercedes 2007 pick-up des années 1975 reconvertie en camping-car avec le rajout d’un habitacle à l’arrière. Il avait 13 propriétaires avant nous qui étaient tous morts, c’est ce qu’on nous a dit. … Une maison, un studio, un moyen de transport. Anders est descendu le voir – ne connaissant pas grand-chose aux voitures- nous décidions de l’acheter. Cela nous a pris 2 mois pour préparer le véhicule pour prendre la route. Notre premier voyage a commencé en Novembre 2004. L’itinéraire, un numéro 8, tracé sur la carte de l’Europe. Le signe de l’infini, mais aussi la piste de voiture d’un enfant ; allant quelque part et en même temps nulle part. Cela c’est avéré difficile de se garer avec un camping car en centre ville, les centres d’art ou musées des centre villes sont devenus des points de départ naturel. Une série d’intervention- sculpture dans l’espace public a été une façon de prendre contact avec le local. Le Tour de L’Europe a été suivi du Tour des pays Nordique ; la Suède, Norvège, et Finlande qui a donné lieu a des rencontres avec des institutions culturelles plus grandes et des projets plus collaboratifs. Depuis nous avons également réalisé quelques voyages-projets sans la voiture. L’été 2007, nous avons commencé le Tour des Iles, avec un itinéraire autour de l’Islande et les Iles Faros. La prochain voyage-projet sera le tour de l’Australie. aiPotu vient de l’inversion du mot « utopia ». Notre objectif est de réaliser des affirmations visuelles qui peuvent inspirer vers un nouveau dialogue entre art et conscience local. Les interventions réalisées ne sont jamais reproduite et sont toujours produite avec les matériaux accessibles sur place. Nos voyages sont très inspirés par des aventures de l’inconnu ». - Andreas Siqueland, Anders Kjellesvik


[EN]

"It all started in the fall of 2004. We were both finishing up art school at the time. Tired of being in the studio we wanted to make art closer to where people live and work.
Mellstöm had a car for sale in the South of Sweden. It was an Mercedes 207 pick-up from 75 which had been transformed into a camping car by adding a house unit on the back. It had 13 previous owners which all were presumably dead, or so we were told. The strange looking vehicle ; a caravan for a travelling circus more than a camper. A home, studio space and means of transportation. Anders went to see it - not knowing much about cars, we decided to buy it. We used two months getting the car ready for the road. Our first trip started in November 2004. The itinerary, a number 8, was drawn on the European map. An infinity sign and a kids race car track ; going somewhere and going nowhere at the same time.
It proved difficult to find a parking space in the big city centres and we therefore saw the local Museum or art institution became a natural point of departure. A series of sculptural interventions in the public space became a way to make contact with the locals.
The Tour of Europe was followed by a tour of the Nordic countries ; Sweden, Norway and Finland, which opened up for larger venues and more collaborative projects. Since then we have also realized a series of travel projects without the car. The summer of 2007, we began the Island Tour, with a tour of Iceland and the Faroe Islands. The next planned island venue is Australia. aiPotu comes from inversion of the word “utopia”. Our aim is to make visual statements that can inspire to a new dialogue, concerning art and local awareness. The interventions are never repeated and always made with materials available in the place we visit. The journeys are greatly inspired by adventurers of the unknown." - Andreas Siqueland, Anders Kjellesvik